Rats-Ogres Skavens

Yo toi!

 

Voili voilà la suite de cette série sur mon armée skaven patiemment peinte au fur et à mesure de ma vie d’hobbyiste (et plutôt dans le début de celle-ci d’ailleurs ^^):

Comme tu le vois, ce sont des figurines de presque tous les âges de la gamme Skaven. Manquent que les tous premiers et les tous nouveaux finalement! Quelques petites conversions par-ci par-là. Ça fait de la belle unité en tout cas! Pas efficace pour un sous sur le champ de bataille mais bon, tous mes adversaires le savent, je ne suis pas un gagnant sur ce terrain. C’est pourquoi j’adore les Rats-Ogres!

Allez, c’est du vite fait, mais je ne tarderai pas à revenir avec de la nouvelle peinture, dont le Seigneur Skaven que j’avais converti il y a quelque temps et dont j’ai commencé la mise en couleur.

Tchao!

Publicités

Guerriers des Clans et Lance-feu Skavens

Salut m’sieur dame!

N’aillant pas fait grand chose du côté du hobby ces temps-ci à cause de moultes et diverses raisons (dont le déménagement depuis le Pays de Galles de ma dulcinée et l’absence d’un bon pinceau), et bah j’en profite pour lancer une petite série d’articles pour présenter mon armée skaven, patiemment montée et peinte…. il y a plusieurs années maintenant! Alors, bon, le niveau de peinture n’est clairement pas d’actualité, et il y aura pas mal de disparité d’ailleurs dans la qualité en fonction des différentes unités m’enfin, après tout, je les aime bien moi ces vieilles figouzes! Et puis franchement le tout aligné sur une table de jeu ça rend quant même bien, et c’est tout ce qui compte!

On commence par du pas trop moche avec une première unité de Guerriers des Clans accompagnée de son Lance-Feu régimentaire:

Ma foi! Sur un fond noir c’est pas dégueux! Alors d’accord les socles sont vraiment pas magiques et le niveau de détail ne casse pas des briques (je laisse ça à Bruce Lee), mais l’aspect d’ensemble me plait quand même bien. Y’a du contraste, y’a des touches de couleurs, y’a du freehand. Aaah c’est pas si mal!

Et puis tu seras d’accord, je ne pouvais pas ne pas te montrer les figurines skavens de cette époque bénie, parce qu’entre nous, ne sont-elles pas sublimes franchement? Regarde-moi cet aspect parfaitement ratesque de la bestiole: on retrouve bien, à l’image du modeste rongeur, cette tête aux incisives vicieuses, cette queue « vers de terre » tout à fait typique, et, surtout, ce physique élancé et ces bras bodybuldés absolument pas simiesques qui caractérisent vraiment tout skaven qui se respecte! Non, vraiment, vois-tu seulement une différence avec les artworks??

Afficher l'image d'origine

Bah, t’es de mauvaise foi!

Allez, à bientôt pour un autre régiment!

Commande de peinture: armée de la Concorde pour Antares

Saluuuuut toi!

Ça fait un bail que je n’ai pas posté dis donc! Vacances, puis boulot et surtout travail sur ma TOUTE PREMIÈRE COMMANDE de peinture! Wouhou!!

C’est un membre du forum français de Beyond the Gates of Antares qui avait bien aimé les quelques figurines que j’avais peintes pour le jeu qui m’a abordé pour que je lui peigne ses figs de la Concorde. C’était ni plus ni moins que 42 figouzes à mettre en couleur! Aoutch! Moi qui prends d’habitude tout mon temps pour peindre figurine par figurine, il a fallut que je m’organise différemment.

Ah j’en ai bavé pour c’te première commande, mais franchement je crois que le résultat plaira au client! Place aux photos:

Ah purée! Que de boulot!

En tout cas, ça me fait plaisir de voir que j’y suis arrivé.

Allez, à plus ami lecteur!

Toutes les règles de Warhammer Fantasy Battle V3 sont dispos!

Salut toi!

Ça y est, après presque deux ans de boulot achaaarné de traduction et de mise en page, l’équipe de traducteurs dirigée d’une main de maître par le sieur Patatovitch est arrivée au bout. C’est avec grand honneur (puisque j’ai pas mal participé) que je mets ici les liens des différents ouvrages:

Livre de règles WFBV3

La Magie

Le Bestiaire

Les listes d’armées

Et voilà, t’as plus qu’à t’y mettre maintenant!

Deux des quatre derniers consanguins, et des débuts de conversion d’hybrides.

Salit salut compère!

Tout de go, voici les photos de deux des quatre derniers consanguins de la première escouade pour le Culte Stealer:

Plus que deux, bon sang de bon soir! On y est presque. Ah! mais ça donne pas mal déjà, hein?

J’ai aussi un peu avancé sur la suite , avec une équipe d’armes lourdes et quelques débuts de conversion d’hybrides:

C’est-y pas fini du tout, bien sûr. Y’a pas mal de conversions dans le lot, alors ça va demander de mettre plein de green stuff un peu partout.

Et comme j’ai reçu ma première commande de peinture, à savoir un grand nombre de figurines de la Concorde pour Antares, bah j’ai pas énormément le temps de bosser de mon côté. M’enfin, c’est comme dab lentement mais sûrement!

Allez, à plus compagnon lecteur!

 

Quatre derniers consanguins en peinture… et autres nouveautés!

Ola lecteur/lectrice!

Entre plein d’autres choses, j’ai retouché à mon Culte Stealer. Comme tu le sais je ne suis pas des plus assidus sur ce projet, mais j’aime bien le laisser de côté pendant un temps pour le reprendre plus tard au gré de mon inspiration. Sans contrainte, pour arriver lentement mais sûrement vers une armée complète. (quand ce sera, là est la question)

Il me reste encore quatre consanguins à terminer pour finir la première unité, et je vais me faire violence pour les peindre plus « à la chaîne » que d’habitude sans diminuer la qualité:

Jusque là j’ai réussi à m’y tenir, puisque la peau de chaque consanguin est terminée (ou presque… à voir plus tard une fois les habits peints). J’ai plutôt hâte d’en voir le bout, même si c’est un plaisir de les peindre.

Oui, parce que j’aurai pas mal de truc à monter et à mettre en couleur! Dont quelques figurines de la boite Deathwatch, dont j’avais parlé lors de leur sortie et que je me suis procurées séparément par ebay quelque temps après la sortie:

SDC19053.JPG

Une de mes conversion (pas encore finie) s’est cachée dans la masse!

Des figurines vraiment superbes pour le coup! Tout en finesse au niveau de la sculpture, avec des poses dynamiques et un look terrib’. Par contre, des figurines pas facilement modulables… En fait, chaque bas du corps est fait pour ne coller qu’avec un haut de corps et les bras associés… Ça c’est dommage tout de même, puisque ce qu’on cherche dans le plastique c’est la modularité et là, ben, c’est pas au rendez-vous quoi. Bon, les figurines sont tellement belles en l’état que je vais y réfléchir à deux fois pour les conversions, mais certaines figs ont aussi des « bouts » de socles ou de décors sous les pieds (des espèces de rochers) qui ne correspondent pas du tout à mes socles. A virer donc. Va falloir jouer du couteau et de la green stuff pour transformer et personnaliser tout ça!

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Conversion sans folie.

Une petite conversion rapido avec changement d’arme et transfo de tête, que je voulais sans cou. On voit rien sur la photo, et j’ai encore des petites veinules à rajouter également.

Par contre, ces figs risquent de ridiculiser mes premières conversions d’hybrides… Et leurs sortes de couteaux ou d’épées ont un look alien particulier qui ne colle pas non plus exactement avec mes autres figurines… Argh! J’ai tellement de soucis dans la vie, t’imagine même pas!

Pour finir, une photo des petites modifs sur le char de l’armée:

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Rajout de sac de sables sculptés de mes propres petites mimines. Faut encore que je me fournisse en jerricans, boites de rangements etc pour mettre encore plus de relief.

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Et je vais devoir me débrouiller pour pallier à un manque de pièce au niveau de la mitrailleuse… Je croyais l’avoir mais j’ai perdu la deuxième partie du support de l’arme, celui avec l’approvisionnement en balles… Hum, ça va pas être très simple tout ça! Si toi qui passe par ici possède cette pièce, fais-y signe!

Allez, bonne nuit à toi, et à plus!

Supplément pour Antares: Battle for Xilos

Salut compagnon lecteur!

La campagne pour Antares est commencée, et avant qu’il ne soit trop tard il me fallait faire un article sur le supplément sorti pour l’occasion:

Xilos_Cover_1024x1024.jpg

Première chose, c’est du bon bouquin. Le tout est de qualité, le papier est beau, très propre et la mise en page efficace, et il est aussi plus épais que je ne l’aurai cru (120 pages quant même)! Je regrette par contre qu’il ait une couverture souple, le cartonné c’est autre chose, mais bon.

Et qu’y trouve-t-on dans c’te bouquin, me demandes-tu? Eh ben plein de bonnes choses!


Six nouveaux scénarios

Outre de nombreuses pages d’historique pour donner de la vie à la campagne qui va avec, on y trouve six nouveaux scénarios très différents les uns des autres: de l’assaut orbital à la confrontation cataclysmique finale, en passant par des combats dans les tunnels et la récupération d’artefacts, il y en a pour tous les goûts. Chacun est présenté avec son background, les armées en présence et les tailles d’armées optimales ainsi qu’avec ses propres règles spéciales, un mini-jeu pour l’atterrissage des modules de largage dans le premier scénario par exemple, l’apparition des créatures indigènes etc. Chacun est également accompagné de notes des concepteurs, pour nous aider à utiliser des forces différentes de celles de l’histoire ou pour des tailles d’armées différentes. On dispose aussi d’un système pour compter les points de victoires de chaque faction au cours des différentes batailles, avec un tableau pour débloquer des « fins » différentes (des petits paragraphes de fluff) pour chaque faction en fonction des résultats de chaque armée et selon ses objectifs particuliers.

Des règles pour les alliés et les mercenaires

Certains scénarios impliquent des alliances entre plusieurs factions d’Antares contre un ennemi commun (typiquement la Concorde et les Algoryns contre les Ghar au début des évènements). On retrouve donc dans le bouquin un système pour jouer avec des forces combinées ou pour incorporer dans une armée des unités de mercenaires, avec pour ces derniers un tableau de réactions possibles (imaginez vos mercenaires qui se retournent contre vous quand tout va mal… sympa!).

Une toute nouvelle faction, des listes revisitées, des nouvelles unités et des nouveaux personnages

L’historique voit l’apparition d’une toute nouvelle faction, celle des Rebelles Ghar, une force d’esclaves et de parias délivrés par le renégat Fartok et mobilisés dans une guerre de libération. Très différente des armées Ghar standards qui sont d’habitude en effectif réduit, on a affaire ici à une force presque exclusivement composée des plus faibles éléments de la race, les Parias, mais en nombre pléthorique. Accompagnés par la Garde Noire (des parias armés avec de l’équipement d’autres races d’Antares) et des véhicules hybrides entre technologie Ghar et Algoryns par exemple, ils ont vraiment de quoi faire, même si du coup les soldats en Armure de Bataille seront beaucoup plus rares. Et puis les figurines sont justes superbes et pleines de personnalité!

A côté de ça, on trouve de nouvelles unités comme les Tsan-Ra Isoriens (miam les figurines!), un nouveau type de drone, des listes revisitées comme celles des Mercenaires Freeborns ou des Clans Boromites. Et puis on a aussi les créatures de Xilos, des petites bestioles à un genre de vers de sable géant, avec des règles pour les jouer et les insérer dans d’autres scénarios que ceux du suppléments.

Et comme chaque faction à sa place dans l’aventure, chacune reçoit un personnage nommé, avec quelques nouveaux (comme le personnage-drone des Isoriens) ou des mises à jours du profil d’autres perso déjà connus, comme Fartok, pour représenter leur évolution.

Des artefacts et de l’expérience pour les commandants

Enfin, campagne oblige, un système d’expérience a été développé pour faire évoluer les commandants au fur et à mesure des parties menées: les chefs pourront être blessés, pourront gagner des compétences supplémentaires ou même se voir affubler d’artefacts bâtisseurs trouvés dans les ruines de Xilos (comme un genre de cape d’invisibilité ou un distordeur de temps, des choses qui réservent des petites surprises!)


Verdict? Vraiment pas déçu pour le coup. Ça manque un peu de dessins et artworks évocateurs mais le bouquin regorge littéralement de règles, il y en a dans tous les coins, et c’est surtout ça qu’on attend. Sans changer les règles de base, il apporte il me semble pas mal d’aspects importants qui manquaient un peu aux règles de base. Typiquement, la possibilité de personnaliser ses commandants et chefs d’armée (qui est quand même quelque chose d’appréciable pour tout modéliste qui se respecte) ou encore une façon d’incorporer dans une armée des unités d’autres forces (puisque presque tous les joueurs doivent avoir des figurines de la Concorde à cause du starter set). C’est désormais choses faites! Et puis, je dois dire que l’historique est plutôt bien amenée (petit bémol quant même pour le Deus Ex Machina isorien pour la dernière partie de l’histoire,) les scénarios semblent riches en possibilités, bref, que du bon à première vue!

Plus qu’à tester le tout!