La SPA américaine demande le bannissement des fourrures sur les figurines de Warhammer…

Une fois n’est pas coutume un peu d’actualité , je fais suivre un article du site begeek.fr, dont le titre laisse de lui-même voir la bêtise de certains…

La PETA (People for the Ethical Treatment of Animals) a envoyé une lettre ouverte à Games Workshop afin de retirer les fourrures de ses personnages.

space-wolf-650x366

Dans les univers de Warhammer et Warhammer 40,000 de Games Workshop il y a beaucoup de choses. La guerre et des hectolitres de sang bien entendu, mais également de la fourrure. Ce dernier point semble ne pas convenir à la PETA (l’équivalent américain de notre SPA), qui a envoyé une lettre ouverte à Kevin Rountree, le patron de la firme derrière ces univers, les figurines, les romans ou encore les jeux vidéo qui en découlent. Leur demande est simple : retirer les fourrures des personnages de Warhammer au plus vite.

Un combat étrange de la PETA…

Voici une traduction d’une partie de la lettre :

Des puissants Leman Russ et Horus Lupercal aux Guerriers du Chaos et Soeurs du Silence, Warhammer intègre une abondance de personnages qui portent ce qui s’apparente à des fourrures d’animaux, ce qui n’a juste pas de sens. Ces guerriers rompus à la guerre sont connus pour leurs prouesses martiales, mais porter des peaux d’animaux morts ne réclame aucun talent. 

En effet, rien sur les champs de bataille sanglants du monde déchiré par les guerres de Warhammer n’égale la réalité horrible que les renards, visons, lapins et autres créatures vivantes subissent des mains du commerce de la fourrure. Ceux tués pour leur peau endurent généralement une vie morne à l’intérieur d’une petite cage sale avant d’être électrocutés, noyés ou même écorchés vivants. Ou ils peuvent même être dehors à se mêler de leurs affaires et être attrapés par des pièges meurtriers et souvent agoniser pendant des joueurs avant de mourir de faim, de soif ou de perte de sang.

Et alors que nous apprécions qu’il s’agisse de personnages de fictions, les draper dans ce qui ressemble à des répliques d’animaux morts envoi le message que porter de la fourrure est acceptable, quand, en fait, cela n’a pas plus sa place en 2017 qu’en l’an 40 000.

… qui ne date pas d’hier

Par le passé, la PETA avait notamment attaqué Assassin’s Creed 4 pour ses scènes de chasse à la baleine et il est certain que les oeuvres (séries, livres, jeux, films…) que la PETA peut attaquer pour défendre sa cause ne manquent pas. Reste à chacun de décider si cela a du sens et à voir si cela débouchera sur des résultats.

 

… Chacun se fera son avis…

Progression du moment: consanguin et seigneur skaven

Yop!

Je poste vite fait bien fait la progression des deux figurines sur lesquelles je bosse en ce moment, l’un des deux derniers membres de la première escouade de consanguin pour le culte Stealer et le Seigneur Skaven converti (ben ouais prendre des photos de ma vieille armée m’a motivé à m’y mettre enfin!):

SAMSUNG DIGITAL CAMERASAMSUNG DIGITAL CAMERA

Bim!

Le conso sera fini très bientôt et je m’attellerai au dernier d’entre eux! Ouf! Ensuite, et ça me titille, ce sera de l’hybride. Miam!

Quant au Seigneur Skaven, la peau, les dents et les griffes sont faites, mais il reste surtout pas mal de boulot à donner sur les parties métalliques.

Allez, bise bise comme on dit!

Toutes les règles de Warhammer Fantasy Battle V3 sont dispos!

Salut toi!

Ça y est, après presque deux ans de boulot achaaarné de traduction et de mise en page, l’équipe de traducteurs dirigée d’une main de maître par le sieur Patatovitch est arrivée au bout. C’est avec grand honneur (puisque j’ai pas mal participé) que je mets ici les liens des différents ouvrages:

Livre de règles WFBV3

La Magie

Le Bestiaire

Les listes d’armées

Et voilà, t’as plus qu’à t’y mettre maintenant!

Deathwatch Overkill: des nouvelles figurines pour le Culte Genestealer!!

Arrrrgh!!!

0g1hbd8__1_

Games Workshop va sortir une nouvelle boite de jeu dans la veine de Execution Force mais avec une différence de taille: des nouvelles figurines pour le Culte Genestealer!

1455952417363screenshot_2016-02-20_11-53-56145595209938014559540170201455953898456

screenshot_2016-02-20_12-18-50

Games Wroskhop, bande de monstres!!! Je vous hais, je vous adore, je ne sais plus!! Je m’étais juré de ne plus me faire avoir et voilà ce qui arrive!

Oooh c’est mal, oh mais que c’est beau!!  Argh mon compte en baaaanque! Que je suis faible…

Bon, reprenons nos esprits.

Alors, voilà! Après avoir fait de l’énorme merdasse avec les figurines Age of Sigmar (les nains… j’ai vomi) ou les Wulfens qui vont sortir dans pas longtemps, voilà que Games Workshop me met le coup de grâce, avec les plus belles figurines que j’ai vu depuis longtemps. Presque tout est parfait! Le Magus qui est sobre et classieux dans la veine de la figurine d’origine en la remettant au goût du jour, le « Primus » et les hybrides avec les marteaux qui dégagent un sentiment de puissance fou, les premières et deuxièmes générations d’une bestialité absolue… Y’a même des familiers!! Nan mais là, je suis choqué!!

Par contre, le ¨Patriarche… Que de tristesse! La figurine est belle, pas de doute, mais où est le gros sac vautré sur son trône??  Ça c’était la classe! Et dire que j’en ai un qui attend sa peinture depuis de années!

Afficher l'image d'origine

Bon, y’aura aussi des Space Marines dans la boite:

1455953032825145595332126914559517510431455952662917

Certains sont vraiment pas mal, surtout le petit dernier, et il y aura toujours moyen de les revendre.

On verra bien si le jeu en lui-même est sympa!

En tout cas, je précommande, ça, c’est dit!

 

Bonne année 2016, Annonces et Reprise du Hobby

Saluuuuuuuut M’sieur Dame! Et bonne année 216 à toi!

Mouiii ça fait un bail en effet! Plus d’un mois d’absence, mine de rien! Et oui c’est la honte, et c’est méchant et je mérite des claques… et des cailloux, oui, on a compris Kévin, tu te calmes!!

Quelles excuses? C’est bien simple: trop de festins et de beuveries de fin d’année, et la présence d’êtres chers qui accaparent l’attention! C’est aussi simple que ça! Mais ça manque quant même de sérieux, faut l’avouer. Quelle idée de sortir ou de profiter de sa fiancée plutôt que de se cloitrer dans sa tour d’ivoire pour peindre ou convertir des figurines? Franchement! Je me dégoute parfois…

 

Mais trêve de couenneries, j’ai des annonces à faire:

tout d’abord, une petite mauvaise nouvelle… Tu te souviens peut-être que j’ai aidé à faire une traduction officieuse de la version bêta des règles du jeu Beyond the Gates of Antares, dont j’ai fait une petite critique et un open the box. Et bien, malheureusement, nous n’avons pas la possibilité de diffuser notre travail aussi simplement que ça sur Internet… Le directeur de Warlord Games France ne nous a pas donner son accord. Une sombre histoire de… comment déjà? de propriété intellectuelle ou j’sais pas quoi. Jamais entendu parlé de ça! Apparemment ils auraient prévu une VF dans un avenir plus ou moins proche en plus… Mouais, ce sera de toute façon pas pour demain à mon avis. Cependant, je peux quand même faire circuler le truc dans des cercles restreints (genre par contact via le blog de votre serviteur par exemple). Y’a moyen de moyenner comme on dit, si ça t’intéresse, toi qui te cache derrière ton écran.

Ensuite, je t’avais aussi parlé d’un autre projet: ma collaboration à un nouveau fanzine sur le modélisme, la peinture et le fantastique nommé Émeraude. Le lancement avait pris pas mal de retard mais le premier numéro sortira finalement fin janvier (le 31 en fait). Ma contribution a été modeste pour cette première fois mais je ferai plus pour la suite! Vous verrez, j’y mettrai un lien ici même dès qu’il sera dispo!


 

Voilà pour la parlotte!

Il est temps de retourner à nos moutons figurinistiques, avec la suite du Culte Genestealer:

Quand je disais que c’était un projet à long terme, hein! J’ai pas menti pour le coup! Donc voici le cinquième membre de la première escouade de consanguin, alias Jacquouille du futur, avec sa gueule moyenâgeuse et patibulaire à souhait. La peau est pratiquement terminée, et j’ai commencé la pause du brun pour les parties cuir. Le reste des habits sera assez sombre, peut-être un gris foncé pour le futal. La capuche en revanche sera plus colorée, je ne sais pas encore précisément dans quelle teinte. Peut-être jaune, comme les gants du gros avec sa mitrailleuse (cf le dernier article sur le culte)?

D’un autre côté, j’ai enfin converti le Seigneur Skaven que mon bon ami (Geoffroyninou pour les intimes) m’a offert il y a des ploooombes. Une édition limitée spécialement sortie pour un Games Day, c’est-y pas mignon? Voici ce que ça donne:

Casque à crête des familles, pistolet classieux à souhait et hallebarde pimpée comme une Camaro, avoue que ma version en impose quant même plus que l’original! Bien motiver par le peindre, je suis!

 

Allez, c’était tout pour le moment!

A plus, ami(e) lecteur(trice). (parité oblige et sait-on jamais)

Traduction du wargame Beyond the Gates of Antares

Yo messieurs dames!

Comme vous le savez déjà, parce que vous êtes des lecteurs absolument réguliers de ce blog (si-si j’en suis sûr!), j’ai participé à une bonne partie de la traduction de l’anglais vers le français de la 3ème version de Warhammer Battle (http://bit.ly/1MVJcnp). Et vous savez du coup également que j’ai beaucoup apprécié ce petit exercice. Alors je me suis proposé sur le Warmania Forum pour la traduction d’autres jeux, puisque certains membres recherchent des traducteurs.. Et j’ai du coup été contacté par l’un d’eux, Durgrim l’ancien, pour la traduction du jeu d’escarmouches avec figurines Beyond the gates of Antares de Warlord Games:

pic2094643Je ne connais pas du tout ce jeu, mais au premier coup de mon œil pétillant sur le dessin de la première page des règles, j’ai tout de suite été intrigué! Mais c’est surtout le nom qui est derrière tout ça qui m’a ferré tel un intrépide goujon, puisqu’il s’agit de celui de Rick Priestley, le créateur des premières versions de Warhammer Battle et de Warhammer 40000 dont je suis éternellement amoureux! Le bougre a quitté le navire Games Workshop en perdition (bien lui en a pris) pour monter sa propre boite, Warlord Games, qui a surtout sorti des wargames historiques comme Black Powder (époque napoléonienne), Hail Cesar (antiquité) ou Bolt Action (seconde guerre mondiale), mais aussi d’autres choses qui ont l’air assez sympatoches comme Judge Dredd.

Pour revenir à Beyond the Gates of Antares, ou Antares comme les créateurs le surnomment, on en est tout juste à la fin du stade développemental. De ce que j’ai vite vu, les tests de la version Beta, qui ne comportent que les règles de base du jeu, sont terminés. Une première vraie version en anglais uniquement devrait sortir bientôt, après une campagne kickstarter rondement menée. Je viens à l’instant de voir qu’en effet, une boite de lancement du jeu est disponible à la pré-commande.

Apparemment c’est de l’escarmouche, avec peu de figurines donc (un gros plus pour le peintre lent que je suis), qui se joue en alternance unité par unité comme Bolt Action du même créateur. C’est un système bien dynamique qui permet des parties moins monotones que du Warhammer où tu attends pendant tout le tour ennemi de te prendre des tirs sur le coin de la gueule.

Voilà voilà, pas grand chose d’autre à dire pour le moment puisque je n’ai fait que survoler les règles très rapidement mais je pense que ça peut être du très bon!

Les figurines ne sont pas mal du tout et elles changent assez de ce dont j’ai l’habitude et je crains de me laisser tenter… Diable que je suis faible dans ce genre de situation… Mais que vois-je poindre à l’horizon?? Serait-ce… mais oui, c’est Papa Noël!

Allez, a plus pour des nouvelles!