La SPA américaine demande le bannissement des fourrures sur les figurines de Warhammer…

Une fois n’est pas coutume un peu d’actualité , je fais suivre un article du site begeek.fr, dont le titre laisse de lui-même voir la bêtise de certains…

La PETA (People for the Ethical Treatment of Animals) a envoyé une lettre ouverte à Games Workshop afin de retirer les fourrures de ses personnages.

space-wolf-650x366

Dans les univers de Warhammer et Warhammer 40,000 de Games Workshop il y a beaucoup de choses. La guerre et des hectolitres de sang bien entendu, mais également de la fourrure. Ce dernier point semble ne pas convenir à la PETA (l’équivalent américain de notre SPA), qui a envoyé une lettre ouverte à Kevin Rountree, le patron de la firme derrière ces univers, les figurines, les romans ou encore les jeux vidéo qui en découlent. Leur demande est simple : retirer les fourrures des personnages de Warhammer au plus vite.

Un combat étrange de la PETA…

Voici une traduction d’une partie de la lettre :

Des puissants Leman Russ et Horus Lupercal aux Guerriers du Chaos et Soeurs du Silence, Warhammer intègre une abondance de personnages qui portent ce qui s’apparente à des fourrures d’animaux, ce qui n’a juste pas de sens. Ces guerriers rompus à la guerre sont connus pour leurs prouesses martiales, mais porter des peaux d’animaux morts ne réclame aucun talent. 

En effet, rien sur les champs de bataille sanglants du monde déchiré par les guerres de Warhammer n’égale la réalité horrible que les renards, visons, lapins et autres créatures vivantes subissent des mains du commerce de la fourrure. Ceux tués pour leur peau endurent généralement une vie morne à l’intérieur d’une petite cage sale avant d’être électrocutés, noyés ou même écorchés vivants. Ou ils peuvent même être dehors à se mêler de leurs affaires et être attrapés par des pièges meurtriers et souvent agoniser pendant des joueurs avant de mourir de faim, de soif ou de perte de sang.

Et alors que nous apprécions qu’il s’agisse de personnages de fictions, les draper dans ce qui ressemble à des répliques d’animaux morts envoi le message que porter de la fourrure est acceptable, quand, en fait, cela n’a pas plus sa place en 2017 qu’en l’an 40 000.

… qui ne date pas d’hier

Par le passé, la PETA avait notamment attaqué Assassin’s Creed 4 pour ses scènes de chasse à la baleine et il est certain que les oeuvres (séries, livres, jeux, films…) que la PETA peut attaquer pour défendre sa cause ne manquent pas. Reste à chacun de décider si cela a du sens et à voir si cela débouchera sur des résultats.

 

… Chacun se fera son avis…

Publicités

3 réponses à “La SPA américaine demande le bannissement des fourrures sur les figurines de Warhammer…

  1. Bonjour Johnson,

    Je trouve ton post très intéressant et je viens d’apprendre cette news par celui ci, je ne savais pas en effet que la PETA avait « attaqué » la filiale GW pour cela.

    Personnellement je suis pour la préservation de la nature, les animaux, et contre les chasses abusives (sur terre comme sur mer) ou même encore certains « rites ancestraux » de passage à la vie adulte (le premier qui me vient à l’esprit et le massacre de baleines aux Iles Féroé), jusqu’au pauvres poussins mâles ne vivant pas plus que quelques heures ou jours dans notre industrie aujourd’hui.

    Mais en ce qui concerne l’univers de l’heroic fantasy en général, je pense qu’il faut savoir faire la part des choses, il s’agit de d’histoires imaginées, de figurines sculptées, ce qui fait quelque part parti de matières artistiques et non contre la survie des animaux actuellement. Personnellement je n’irais pas m’essayer à tuer un loup pour porter sa peau le matin pour aller au travail.

    Ce que je veux dire par là c’est qu’il faut savoir faire la part des choses. Les « vrais » animaux avec lesquels nous vivons ou pas ont plus besoin du soutien de l’Humanité, ils ont besoin de notre protection.

    Personnellement je pense qu’ils feraient mieux de ce concentrer plus sur des attaques visant les vrais coupables, comme les industries de l’aggro-alimentaire qui ne sont pas très « clean » quelquefois, ou encore faire des opérations coup de point pour la protection des baleines avec les Sea Sheppards (grand fan ^^), que sur des supports virtuels, à ce moment là les studios Bethesda pourraient être également dans la ligne de mire.

    Voilà juste ce que j’en pense 🙂

    Merci à toi en tout cas pour ce post.

    Cordialement.

    J'aime

    • Je te rejoins tout à fait Ben, j’ai le même point de vue que toi sur la question. Si on punissait les représentations de ce genre, serait-ce à dire que les tableaux de scène de chasse devraient l’être aussi par exemple, que les statues de Diane également? Devrait-on se sentir coupable pour les agissements tout naturels à leur époque de nos lointains ancètres dont ces figurines sont une simple évocation mythologique? Bref, comme tu dis, qu’ils s’occupent de véritables problèmes, l’élevage de masse en tête.

      Que se passe-t-il donc dans leur cerveau?

      Purée, ça me fait penser que je n’ai pas publié depuis biiien longtemps!

      Cordialement de même.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s